Dans le Jardin des mots

Au souvenir d’elle, mai 1918

Classé dans : Extraits de recueils de poésie de l'auteure,poèmes d'amour,Poèmes en français — 10 novembre, 2018 @ 16 04 36 113611

 

rose en bouton

 

Dès l’aube,

dans la plaine endormie

là-bas où le soleil repose,

les canons se sont tus

après le grand tourment.

Un printemps fleuri exhale

les senteurs heureuses de la vie.

Les oiseaux font leur nid,

la nature renaît ici et là

et partout.

Les heures défilent,

une à une,

lentement,

et puis la nuit se pose

sur la plaine

doucement.

Dans le souvenir d’elle

au chant du crépuscule,

voguant sur l’onde paisible du rêve,

un soldat allongé semble admirer le ciel.

Il imagine le visage serein de l’aimée,

esquisse son sourire bienveillant

sur l’aile d’un nuage.

Une vague de bonheur envahit soudain son cœur.

Il ferme son regard sur l’écrin du souvenir.

Son souffle se fait court

et s’éteint

et soudain

la mort brusquement

plante son glaive !

 

©  Monique-Marie Ihry    -  5 octobre 2015  -

(Extrait du recueil de l’auteure intitulé  » Le cœur d’Ana « )

 

 

 

 

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Au fil des mots |
Entre deux nuages |
Lectures d'haabir |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | j'ai "meuh" la "lait"cture
| Les Chansons de Cyril Baudouin
| Malicantour