Dans le Jardin des mots

Gangrène et choléra

Classé dans : Extraits de recueils de poésie de l'auteure,Poèmes en français — 4 décembre, 2015 @ 14 02 51 125112

au chant de l'automne V 60 x 40 cm

 

L’automne, comme une gangrène,

ronge les arbres désolés.

Les jours cléments s’en sont allés

et la pluie larme sur la plaine.

 

Le ciel très lentement égrène

son long chagrin sur la vallée.

Les arbres à la cime affolée

gîtent sous le vent de la peine.

 

La branche mise à nu a froid,

la feuille à terre se lamente;

son agonie est lancinante.

 

L’on entend au loin résonner

la haine au cri déraisonné :

la guerre comme un choléra !

 

© Monique-Marie Ihry    -  3 décembre 2015 −

(Extrait d’un recueil de poésie de l’auteure,

toile de l’auteure)

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Au fil des mots |
Entre deux nuages |
Lectures d'haabir |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | j'ai "meuh" la "lait"cture
| Les Chansons de Cyril Baudouin
| Malicantour