Dans le Jardin des mots

Poésie et prose, prose et poésie, au gré des mots, au fil du temps…

Archive pour octobre, 2015

Haïku 1024

Posté : 6 octobre, 2015 @ 7:44 dans Extraits de recueils de poésie de l'auteure, Poèmes en français | Pas de commentaires »

parapluie.jpg

 

 

Une pluie d’automne

un parapluie pour eux deux

dans leur cœur,  l’été

 

©  Monique-Marie Ihry  -  18 août 2011  -

Aux confins de la nuit

Posté : 3 octobre, 2015 @ 7:52 dans Extraits de recueils de poésie de l'auteure, Poèmes en français | 2 commentaires »

bientot l'automne

 

Aux confins de la nuit 

 

L’été repliait son manteau fleuri de sève

L’automne déployait son jupon flamboyant

Sur le massif en deuil, désolé, larmoyant

Dans le balai d’un soir où la mort plante un glaive

 

C’était la fin d’un jour, un amour qui s’achève

Et dans la tombe ouverte à l’automne assaillant

Des feuilles défuntes réunies, sommeillant

Gémissaient en silence en plainte sourde et brève

 

Dans le noir crépuscule, aux confins de la nuit

Une lune voilée aux accents de tristesse

Entamait un refrain de profonde détresse

 

L’été était parti, l’amour s’était enfui

Et dans mon cœur rompu aux refrains d’une larme

Se perdaient mes rêves dans le vide et son charme

 

©  Monique-Marie Ihry    -  2 mai 2014  -

 (Extrait de mon recueil de poésie Au chant de l’automne)

couverture au chant de l'automne

 

Octobre

Posté : 1 octobre, 2015 @ 9:23 dans Extraits de recueils de poésie de l'auteure, Poèmes en français | Pas de commentaires »

tour effeil

 

Octobre

 

L’automne s’installait sur les sentiers du cœur

Un timide soleil tentait de réchauffer

Les feuilles sur les arbres dont le cri étouffé

Se mourait dans l’ombre triste du Sacré Cœur

 

Paris aux trottoirs gris dans l’absence des fleurs

Parcs aux roses mornes pour unique trophée

Où les amours se créent sur un secret coiffé

Du mystère orphelin d’une saison en pleurs

 

Paris, Paris grisé par la cendre estivale

Ville au miroir sans tain où se mire l’ovale

D’un visage effeuillé par la brise d’octobre

 

Mille espoirs balancés dans le vent de l’opprobre

Que des frimas promis ne sauront consoler

D’une absence d’amour au tombeau immolé…

 

©  Monique-Marie Ihry  -  Octobre 2012  -

( Extrait de mon recueil  » Au chant de l’automne « )

 

Au fil des mots |
Entre deux nuages |
Lectures d'haabir |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | j'ai "meuh" la "lait"cture
| Les Chansons de Cyril Baudouin
| Malicantour