Dans le Jardin des mots

Sur la page de mon cœur

Classé dans : Poèmes en français — 3 juillet, 2015 @ 11 11 51 07517

eva  50  70

 

Sur la branche fatiguée, desséchée

de l’arbre de la vie

somnolent encore

quelques feuilles isolées,

languissantes.

Tel le vent d’Autan

expirant sa rage

sur la plaine,

sans merci balayant

sur son passage

les obstacles amers

et encombrants,

je me dois d’évincer                     

souvenirs enjoués

la mer, ses douces et vaines

chimères,

amants d’un jour

aimants de toujours

vivants ou morts

en mon cœur prisonniers…

Et je vais de bon matin,

le front penché

la tête libre

sur le chemin

réconfortant

de ma solitude

verser des mots légers

dans l’urne infinie de l’espoir,

composer avec ma peine

orchestrer mon chagrin

sur la page effeuillée,

ce soir,

de mon cœur.


© Monique-Marie Ihry    – 3 juillet 2015 –

Le tableau intitulé  » Eva  » (2011, huile sur toile, 50 /70 cm) est de l’auteure   

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Au fil des mots |
Entre deux nuages |
Lectures d'haabir |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | j'ai "meuh" la "lait"cture
| Les Chansons de Cyril Baudouin
| Malicantour