Dans le Jardin des mots

Poésie et prose, prose et poésie, au gré des mots, au fil du temps…

Archive pour juillet, 2015

Canal du Midi

Posté : 25 juillet, 2015 @ 8:38 dans Extraits de recueils de poésie de l'auteure, Poèmes en français | 2 commentaires »

canal du midi

 

Canal du Midi   

 

Le jour et ses parfums d’automnale langueur

Offrait à nos regards sa troublante beauté

Au loin un châtaignier empreint de royauté

Pourfendait l’aurore de sa belle blondeur

 

Il y avait aussi quelque oiseau migrateur

Faisant la pose bleue de la fin d’un été

Et des flamands roses dont la solennité

Harmonisait l’azur d’un étang protecteur

 

Le canal du Midi orné de ses platanes

À l’orée  d’un octobre à l’aube  ensoleillée

Offrait le mirage sous son ambre feuillée

D’une onde mordorée aux reflets de havanes

 

On entendait au loin des guitares tziganes

Qui éveillaient l’aurore encore ensommeillée

On devinait aussi  la robe déployée

D’un automne majeur aux accents de gitanes

 

Il y avait aussi des pêcheurs à la ligne

Qui  composaient le temps dans la sérénité

C’était un jour doré empreint de majesté

L’aube  d’un bel automne et de sa  grâce insigne

                                              

C’était dans le Midi à deux pas d’une vigne

Où le pinceau d’un peintre avide de beauté

Perçoit dans l’harmonie d’un reflet velouté

Le mystère divin auquel il se résigne…

 

 

©  Monique-Marie Ihry    -  15 octobre 2013 -

Extrait de mon recueil de poésie intitulé  » Au chant de l’automne « , Éditions Mille-Poètes en Méditerranée, 2015

 

 

Au crépuscule de l’amour

Posté : 12 juillet, 2015 @ 10:48 dans Extraits de recueils de poésie de l'auteure, Poèmes en français | Pas de commentaires »

gitana II 38  46

Au crépuscule de l’amour

 

Dans le soir abandonné

pleure une guitare, longuement.

Elle larme comme la mer

aux vagues s’échouant

sur les rochers amers de la nuit,

elle siffle comme un vent

au souffle brusque et froid

bousculant les pins courbés de la dune,

sanglote comme un enfant

au cœur lourd innocent,

murmure des mots doux

aux âmes pures en souffrance,

sème des notes d’espoir

au crépuscule de l’amour…

 

© Monique-Marie Ihry    -  25 mars 2015 –

( Le tableau  » Gitana II  » est de l’auteure)

Sur la page de mon cœur

Posté : 3 juillet, 2015 @ 11:51 dans Poèmes en français | Pas de commentaires »

eva  50  70

 

Sur la page de mon cœur

 

Sur la branche fatiguée, desséchée              

de l’arbre de la vie                     

somnolent encore                       

quelques feuilles isolées dans l’aurore,

languissantes.                           

Tel le vent d’Autan                       

expirant sa rage                         

sur la plaine,                                                           

sans merci balayant                       

sur son passage               

les obstacles amers               

et encombrants,

je me dois d’évincer                     

souvenirs enjoués                         

la mer, ses douces et vaines

chimères,

amants d’un jour                         

aimants de toujours                       

vivants ou morts                       

en mon cœur prisonniers…                

Et je vais de bon matin,                   

le front penché                           

la tête libre                             

sur le chemin ivre                    

et réconfortant         

de ma solitude                       

verser des mots légers de survie           

dans l’urne infinie de l’espoir,             

composer avec ma peine                

orchestrer mon chagrin                   

sur la page effeuillée                            

ce soir                                   

de mon cœur.

 

© Monique-Marie Ihry    – 3 juillet 2015 –

Le tableau intitulé  » Eva  » (2011, huile sur toile, 50 /70 cm) est de l’auteure   

 

Au fil des mots |
Entre deux nuages |
Lectures d'haabir |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | j'ai "meuh" la "lait"cture
| Les Chansons de Cyril Baudouin
| Malicantour